Un crumble pommes-myrtilles

16196536_10211172068435253_1024392977_o.jpg

Coucou les gourmandes,

Une petite envie de douceur? Préparez un crumble!

Pour 6 personnes, il vous faut :

3 pommes, 150 g de myrtilles, 15 g de sucre, 1/2 jus de citron, 125 g de sucre, 140 g de farine, 140 g de beurre, 1 sachet de sucre vanillé.

Pelez, épépinez et coupez les pommes en petits dés. Mélangez-les aux myrtilles et ajoutez 15 g de sucre et le jus d’un demi citron. Répartissez dans les ramequins.

Mélangez le sucre, la farine et le sucre vanillé. Ajoutez le beurre en petit morceau et travaillez au doigt afin que la pâte fassent des petites miettes (un peu comme du gravier). Répartissez sur les fruits (la quantité varie en fonction du goût de chacun). cuisez au four à 180° pendant 30 minutes.

Bon appétit!

 

Publicités

Revisitez le pain perdu

IMG_5924.jpg

Hello les cordons bleus,

Le pain frais, c’est délicieux. Le pain rassis, c’est bof! Cette année, on revisite autant les baguettes que les brioches ou le pain de mie, mais dans des versions gourmandes et originales. Dans son livre, Gâteaux Pain Perdu, paru chez Marabout (collection Petits Plats), Jean-Luc Sady nous livre plein de bonnes idées, sucrées et salées, à servir en parts, comme un gâteau.

Nous avons testé la recette poire-chocolat et nous l’avons servie au petit déjeuner pour nos chambres d’hôtes. Un carton! Tout le monde a adoré. Un vrai bon plan pour les matins frileux… Qui a envie de se les geler (on parle des mains) en allant chercher les croissants?

Le prix du livre? 7,99 €.

Entremets rose, litchis et framboises

15857873_10211009670655410_1428337780_o.jpg

Coucou les filles,

Pour commencer l’année, parlons de notre dessert du réveillon. Notre chambre d’hôtes affichait complet et tout le monde a adoré!

Nous nous sommes inspirées du fameux Ispahan de Pierre Hermé. Vous vous demandez où sont les macarons? Après les avoir brillamment ratés, nous avons misé sur la sécurité… Nous tenions particulièrement aux framboises qui, en fin de repas, apportent une note fraîche, et aux litchis, pour la douceur.

C’est un dessert simple à réaliser, mais ça prend un peu de temps… Alors, on s’organise!

Pour 6 entremets

Pour le fond, écrasez des biscuits (environ 200 gr) de Reims, des sablés, ou des spéculoos. Vous pouvez les acheter ou les fabriquer vous-même. Ensuite, faites fondre 30 g de beurre, 30 g de chocolat blanc Valrhona et 10 g de beurre de cacao. Imbibez vos biscuits, puis tassez bien 8 mm du mélange au fond de 6 cercles (6 ou 8 cm)  préalablement chemisés avec une bande de rhodoid. Faites prendre au froid.

Préparez une génoise. Nous avons simplement copié la recette de Mercotte (le maître Jedi de la pâtisserie), en l’adaptant côté quantité.

Il vous faut : 30g de farine, 30g de sucre, 50g d’œufs et éventuellement, un peu de colorant rouge ou vert… selon l’envie du moment.
Mélanger au fouet dans la cuve du robot – c’est mieux- ou, si vous préférez la tradition, au bain-marie sans cesser de fouetter le mélange œufs et sucre. Monter à 50/55°. Retirer de la source de chaleur, ajoutez le colorant, et continuer de fouetter au robot jusqu’au refroidissement. Ajouter délicatement à la maryse la farine tamisée en 2 ou 3 fois sans faire retomber le mélange. Étaler sur le tapis de silicone à bord, lisser à la spatule coudée. Enfourner à 180°, 10/15min. La génoise est cuite quand elle est blonde, souple au centre et que les bords se rétractent légèrement. Démouler la plaque de génoise sur une feuille de papier cuisson. Détaillez ensuite à l’aide d’un cercle plus petit que celui de la taille de vos gâteaux.

Réalisez un coulis de framboise (juste des framboises mixées et passées au chinois avec du sucre glace) puis imbibez votre génoise.

Pour la mousse de litchi parfumée à la rose, il vous faut 400g de litchi, 220g de crème liquide entière, 6g de gélatine, 35 g de sucre, 1 petite cuillère à moka d’eau de rose. Nous avons utilisé l’Elixir de Rose de Santa Maria Novella, reconnu pour ses vertus digestives.

Réhydratez la gélatine dans de l’eau froide

Pelez les litchis et retirez les noyaux avant de les mixer et de passer la purée au chinois.

Pesez 220g et ajoutez y le sucre, puis chauffez au micro-ondes avant d’y ajouter la gélatine essorée. Allongez avec le reste de purée, ajoutez l’eau de rose, et laissez refroidir à température ambiante (la gélatine ne peut pas figer).

Montez la crème liquide en chantilly. Prélevez environ 1/3 et ajoutez à la purée de litchis. Lorsque le mélange est bien uniforme, ajoutez doucement le reste de crème à la maryse.

5° Pour le montage : Versez un fond de mousse (environ une cuillère à soupe dans les cercles. Déposez un disque de génoise et recouvrez de mousse jusqu’au bord. Bloquez au congélateur pendant 3 heures. Démoulez et retirez le rhodoid et laissez vos entremets au frigo. Sortez-les 30 minutes avant la dégustation. Garnissez de framboises, saupoudrez de sucre glace.

Bon appétit! 15824258_10211009671855440_633801918_o.jpg

 

 

 

Petits biscuits au lemon curd

IMG_4606.JPG

Coucou les filles,

A la campagne, le jardin passe doucement en mode hiver. Du coup, nos envies de douceur, c’est dans la cuisine que ça se passe. Et si vous vous lanciez dans la confection de quelques biscuits au lemon curd. Nous, on raffole du contraste entre le biscuit, sucré et croquant, et la crème, délicieusement acidulée. Avec une tasse de thé, c’est parfait! Nous nous sommes inspirées de la recette de Véronique Liégeois (Biscuits de mon enfance, éditions Solar), mais nous l’avons modifiée en fonction de nos goûts…

Il vous faut…

Pour le lemon curd : 45 g de beurre, 1 jaune d’oeuf, 3 citrons bio, 50 g de sucre en poudre, 20 g de Maïzena, 3 c à s d’eau.

Lavez un citron et râpez la peau pour obtenir une petite cuillère à café de zestes. Pressez les trois citrons. Versez dans une casserole et rajoutez le sucre, la Maïzena et 3 c à s d’eau. Portez à ébullition en fouettant vigoureusement et laissez bouillir 30 secondes. Retirez du feu et laissez tiédir, puis rajoutez le beurre et le jaune d’oeuf en fouettant. Versez dans une poche à douille et réservez au frais.

Pour les biscuits : 100 g de beurre, 3 c à s de lait entier, 2 c à s d’eau, 125 g de farine de blé + un peu pour le plan de travail, 40 g de farine de quinoa, 30 g de flocons d’avoine, 50 g de sucre roux, 1 sachet de sucre vanillé, 1 pincée de levure en poudre, 1 pincée de sel. 

Dans un bol, mélangez le lait et les flocons d’avoine. Dans un saladier, versez la farine de blé, la farine de quinoa, le sucre roux, le sucre vanillé, la levure et le sel, et mélangez. Ajoutez le beurre et travaillez la pâte du bout des doigts. Ajoutez les flocons d’avoine, et 2 c à soupe d’eau. Faites une boule sans trop travailler la pâte. Enveloppez-la dans du film étirable et laissez reposer au réfrigérateur pendant 1 heure.

Préchauffez le four à 150°. Etalez la pâte finement (environ 2 mm) sur le plan de travail fariné. Découpez les biscuits à l’aide d’un emporte-pièce. Disposez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et faites cuire 10 à 12 minutes (selon le four). Faites refroidir sur une grille.

Quand les biscuits sont froids, garnissez-en la moitié avec le lemon curd et couvrez avec les biscuits restants.

Consommez ces biscuits dans la journée.

 

 

 

 

La salade du jour: Viva Italia

IMG_1571.jpg

Pourquoi pas une nouvelle petite idée de salade pour demain midi????

Ingrédients: pâtes (celles que vous préférez), tomates cerises, un mix de tomates bien mûres, tomates séchées, courgettes coupées et petits dés et sautées dans l’huile d’olive, copeaux de parmesan, basilic frais, poivre, sel et une sauce à base de pesto, huile d’olive et jus de tomate (frais de préférence, c’est beaucoup moins acide).

Recette de notre sauce: 1,5 c à s de Pesto Pomodore Bio Verde (un pesto bio qui est juste à tomber… et qu’on mangerait bien à la cuillère!), un petit verre de jus de tomate, 1 c à s d’huile d’olive.

IMG_1559.jpg

 

Notre petite salade du jour: la campagnarde.

IMG_1550.jpg

Coucou les filles! Aujourd’hui, on avait envie de quelque chose de simple mais savoureux.

Ingrédients: pommes de terre grenaille, haricots verts, tomates cerises, tomates séchées, salade de blé, chèvre, bacon grillé, sel de Guérande, poivre et vinaigrette à la moutarde.

Présentée dans un bocal, c’est super facile à emporter au boulot… ou en pique-nique. On commence par la vinaigrette, puis on place les différents ingrédients. Il suffit ensuite de retourner le tout sur une assiette.

Petit truc: pour que les haricots restent bien verts, plongez-les immédiatement après la cuisson dans de l’eau très froide.

Recette de notre vinaigrette: 1 c à c de moutarde de Dijon (celle qui arrache), 1 c à c de moutarde à l’ancienne, 1 c à soupe de vinaigre balsamique et 1 ou 2 cuillère à soupe d’huile d’olive.

Bon appétit!

La soupe de potiron, un grand classique

IMG_0315

L’hiver est là! Et quand le mercure plonge, nous, les soupes, potages et autre bouillons nous font de l’oeil. Il nous reste encore quelques courges cultivées cet été de nos blanches mains.

IMG_0298

Au rayon des cucurbitacées, prenez la courge de Siam, cucurbita ficifolia melenosperma.  Appelée aussi « melon de Malabar », « courge à feuille de figuier », « courge à graines noires ».
on la cultive surtout en Asie et dans tous les pays chauds et tempérés, mais elle pousse particulièrement bien chez nous. Sa peau, assez épaisse, est vert-jaune marbrée de blanc.
Sa chair est blanche, filandreuse (cheveux d’ange), douce, tendre et assez fade. Comme vous pouvez le voir sur la photo, les graines sont noires. Elle ne contient que 20 calories au 100 grammes. Pour la ligne, c’est tout bon!

IMG_0299

IMG_0300Comme on avait envie de couleur, on a ajouté une courge Melonette Jaspée de Vendée. C’est une variété coureuse à petits fruits (1 à 3 kg) dont la chair orange, épaisse et très sucrée est particulièrement appréciée. Last but not least, elle bonifie avec le temps. Ces deux courges se conservent particulièrement bien.

Pour le potage:

1 ou 2 courges, quelques bouillon cubes « volaille », 200 ml de crème liquide à 30 ou 35 %, 1 chavroux, quelques tranches de bacon, poivre.

Pelez les courges et enlevez les graines. Mettez le tout dans une casserole, recouvrez d’eau et portez à ébullition, puis baissez la température et laissez cuire à petit feu pendant 45 minutes après avoir ajouté les bouillon cubes (environ 1 par 500 ml d’eau). Mixez le tout et poivrez (les bouillon cubes sont assez salés, inutile d’en rajouter). Battez 200 ml de crème liquide avec 2 cuillères à soupe de fromage de chèvre frais (type Chavroux). Grillez les tranches de bacon et émiettez-les. Servez et dégustez!