Entremets rose, litchis et framboises

15857873_10211009670655410_1428337780_o.jpg

Coucou les filles,

Pour commencer l’année, parlons de notre dessert du réveillon. Notre chambre d’hôtes affichait complet et tout le monde a adoré!

Nous nous sommes inspirées du fameux Ispahan de Pierre Hermé. Vous vous demandez où sont les macarons? Après les avoir brillamment ratés, nous avons misé sur la sécurité… Nous tenions particulièrement aux framboises qui, en fin de repas, apportent une note fraîche, et aux litchis, pour la douceur.

C’est un dessert simple à réaliser, mais ça prend un peu de temps… Alors, on s’organise!

Pour 6 entremets

Pour le fond, écrasez des biscuits (environ 200 gr) de Reims, des sablés, ou des spéculoos. Vous pouvez les acheter ou les fabriquer vous-même. Ensuite, faites fondre 30 g de beurre, 30 g de chocolat blanc Valrhona et 10 g de beurre de cacao. Imbibez vos biscuits, puis tassez bien 8 mm du mélange au fond de 6 cercles (6 ou 8 cm)  préalablement chemisés avec une bande de rhodoid. Faites prendre au froid.

Préparez une génoise. Nous avons simplement copié la recette de Mercotte (le maître Jedi de la pâtisserie), en l’adaptant côté quantité.

Il vous faut : 30g de farine, 30g de sucre, 50g d’œufs et éventuellement, un peu de colorant rouge ou vert… selon l’envie du moment.
Mélanger au fouet dans la cuve du robot – c’est mieux- ou, si vous préférez la tradition, au bain-marie sans cesser de fouetter le mélange œufs et sucre. Monter à 50/55°. Retirer de la source de chaleur, ajoutez le colorant, et continuer de fouetter au robot jusqu’au refroidissement. Ajouter délicatement à la maryse la farine tamisée en 2 ou 3 fois sans faire retomber le mélange. Étaler sur le tapis de silicone à bord, lisser à la spatule coudée. Enfourner à 180°, 10/15min. La génoise est cuite quand elle est blonde, souple au centre et que les bords se rétractent légèrement. Démouler la plaque de génoise sur une feuille de papier cuisson. Détaillez ensuite à l’aide d’un cercle plus petit que celui de la taille de vos gâteaux.

Réalisez un coulis de framboise (juste des framboises mixées et passées au chinois avec du sucre glace) puis imbibez votre génoise.

Pour la mousse de litchi parfumée à la rose, il vous faut 400g de litchi, 220g de crème liquide entière, 6g de gélatine, 35 g de sucre, 1 petite cuillère à moka d’eau de rose. Nous avons utilisé l’Elixir de Rose de Santa Maria Novella, reconnu pour ses vertus digestives.

Réhydratez la gélatine dans de l’eau froide

Pelez les litchis et retirez les noyaux avant de les mixer et de passer la purée au chinois.

Pesez 220g et ajoutez y le sucre, puis chauffez au micro-ondes avant d’y ajouter la gélatine essorée. Allongez avec le reste de purée, ajoutez l’eau de rose, et laissez refroidir à température ambiante (la gélatine ne peut pas figer).

Montez la crème liquide en chantilly. Prélevez environ 1/3 et ajoutez à la purée de litchis. Lorsque le mélange est bien uniforme, ajoutez doucement le reste de crème à la maryse.

5° Pour le montage : Versez un fond de mousse (environ une cuillère à soupe dans les cercles. Déposez un disque de génoise et recouvrez de mousse jusqu’au bord. Bloquez au congélateur pendant 3 heures. Démoulez et retirez le rhodoid et laissez vos entremets au frigo. Sortez-les 30 minutes avant la dégustation. Garnissez de framboises, saupoudrez de sucre glace.

Bon appétit! 15824258_10211009671855440_633801918_o.jpg

 

 

 

Publicités

Petits biscuits au lemon curd

IMG_4606.JPG

Coucou les filles,

A la campagne, le jardin passe doucement en mode hiver. Du coup, nos envies de douceur, c’est dans la cuisine que ça se passe. Et si vous vous lanciez dans la confection de quelques biscuits au lemon curd. Nous, on raffole du contraste entre le biscuit, sucré et croquant, et la crème, délicieusement acidulée. Avec une tasse de thé, c’est parfait! Nous nous sommes inspirées de la recette de Véronique Liégeois (Biscuits de mon enfance, éditions Solar), mais nous l’avons modifiée en fonction de nos goûts…

Il vous faut…

Pour le lemon curd : 45 g de beurre, 1 jaune d’oeuf, 3 citrons bio, 50 g de sucre en poudre, 20 g de Maïzena, 3 c à s d’eau.

Lavez un citron et râpez la peau pour obtenir une petite cuillère à café de zestes. Pressez les trois citrons. Versez dans une casserole et rajoutez le sucre, la Maïzena et 3 c à s d’eau. Portez à ébullition en fouettant vigoureusement et laissez bouillir 30 secondes. Retirez du feu et laissez tiédir, puis rajoutez le beurre et le jaune d’oeuf en fouettant. Versez dans une poche à douille et réservez au frais.

Pour les biscuits : 100 g de beurre, 3 c à s de lait entier, 2 c à s d’eau, 125 g de farine de blé + un peu pour le plan de travail, 40 g de farine de quinoa, 30 g de flocons d’avoine, 50 g de sucre roux, 1 sachet de sucre vanillé, 1 pincée de levure en poudre, 1 pincée de sel. 

Dans un bol, mélangez le lait et les flocons d’avoine. Dans un saladier, versez la farine de blé, la farine de quinoa, le sucre roux, le sucre vanillé, la levure et le sel, et mélangez. Ajoutez le beurre et travaillez la pâte du bout des doigts. Ajoutez les flocons d’avoine, et 2 c à soupe d’eau. Faites une boule sans trop travailler la pâte. Enveloppez-la dans du film étirable et laissez reposer au réfrigérateur pendant 1 heure.

Préchauffez le four à 150°. Etalez la pâte finement (environ 2 mm) sur le plan de travail fariné. Découpez les biscuits à l’aide d’un emporte-pièce. Disposez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et faites cuire 10 à 12 minutes (selon le four). Faites refroidir sur une grille.

Quand les biscuits sont froids, garnissez-en la moitié avec le lemon curd et couvrez avec les biscuits restants.

Consommez ces biscuits dans la journée.

 

 

 

 

Cupcakes : testés et approuvés!

Côté friandises, les toutous ont aussi une bonne adresse sous la patte. Pour déguster les cupcakes artisanaux Made in Pet, ils font une halte à L’Univers Animalier, à Hotton (Belgique). IMG_1138.jpg

Alors voilà, les pâââââtisseries artisanales, on en avait déjà testées quelques-unes qui n’avaient pas franchement fait craquer la meute. Là, on a carrément joué la carte douceur avec le goût « vanille-bourbon ». Un sans faute! La preuve en image avec Kinou.

IMG_1139.jpg
Il y a aussi toute une série de saveurs salées pour l’apéro! Précisons que les recettes sont validées par des docteurs vétérinaires et que ces pâtisseries sont très peu caloriques (sans aucun produit interdit pour les chiens et les chats – sans sucre ajouté – sans chocolat – sans sel ajouté – sans levure – sans colorant artificiel – sans lactose). Il n’y a donc aucune raison de priver Médor de ce p’tit moment de bonheur!

http://www.universanimalier.com.

 

Top: Une tarte « très très » chocolat

FullSizeRender[2].jpg

Dans le magazine « Saveurs »  N° 224 (décembre-janvier 2016), on a repéré une Tarte tout chocolat pg 29. On a eu envie de la tester, de la modifier un tout petit peu, et surtout de vous en parler. D’abord, ce magazine vaut largement ses 5 € (5,30 pour la Belgique) parce que, la plupart du temps, les recettes sont bien ficelées (nous n’avons pas d’actions et ne connaissons même pas ceux qui y bossent). C’est vraiment du vécu!

Revenons à notre recette…

Elle annonce 35 minutes de préparation, 2h30 de repos et 35 minutes de cuisson. C’est presque vrai. Nous on a réduit la cuisson à 25 minutes et c’était suffisant dans un four à chaleur tournante.

Pour la pâte sablée au cacao, après petites modifications :

65 g de beurre + 10 g pour le moule

60 g de sucre glace

1 gros oeuf

120 g de farine + un peu pour le moule et le plan de travail

25 g de poudre d’amandes

25 g de cacao en poudre

1 pincée de sel

On a préféré rendre le biscuit un rien moins « cacaoté » simplement parce qu’on préfère multiplier les ingrédients par deux et faire des petits gâteaux en forme de coeur avec le restant de pâte. Pour qu’ils soient plus « cochons », on les a enrobés de sucre en poudre.

Pour la ganache au chocolat :

30 cl de crème fraîche liquide entière

300 g de chocolat au lait (le Côte d’Or est juste à tomber)

2 c à soupe de grué de cacao (dans les boutiques spécialisées en pâtisserie)

Ustensile :

1 moule à tarte à fond amovible (un moule normal en silicone bien chemisé offre aussi un résultat parfait).

  • Préchauffez le four à 175 ° C.
  • Beurrez et farinez le moule, puis placez-le au frais.
  • Dans un saladier, mélangez le beurre coupé en petits cubes avec le sucre glace. Ajoutez l’oeuf et mélangez bien. Ajoutez la farine, la poudre d’amandes, le cacao et le sel. Ensuite, mélangez jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte bien lisse. Etalez-la sur un plan de travail fariné. Foncez le moule, piquez le fond de tarte avec une fourchette et placez au frais pendant 30 minutes.
  • Placez une feuille de cuisson sur le fond de tarte, versez des haricots secs et enfournez pendant 25 minutes. Après 15 minutes, enlevez le papier cuisson et les haricots. Une fois bien doré, sortez du four et laissez refroidir sur une grille.
  • Préparez la ganache. Coupez le chocolat en petits morceaux. Faites frémir la crème dans une casserole. Ajoutez le chocolat dans la crème hors du feu et mélangez avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la ganache soit bien lisse.
  • Versez sur la pâte à tarte refroidie. Parsemez de grué de cacao et placez au réfrigérateur pendant deux heures avant de déguster.

 

FullSizeRender[1].jpg

J’espère qu’on ne nous en voudra pas d’avoir partagé cette recette, ni de l’avoir un peu modifiée. Cela dit, nous vous conseillons aussi de tenter le Gâteau à la crème stracciatella de la page 26-27 ainsi que le Mi-cuit au chocolat coeur caramel de la page 31.

 

Des Madeleines à l’orange

On ne va pas vous faire le coup de vous parler de Proust… Non, nous, on vous donne juste notre recette d’un petit gâteau tendre et moelleux.

FullSizeRender - copie

60 g de beurre fondu

1 c à s de miel

1 c à c d’extrait de vanille

1 c à c de levure chimique

1 bonne pincée de sel

50 g de sucre en poudre

2 gros oeufs

Mélangez le miel et l’extrait de vanille au beurre fondu encore tiède. Réservez.

Mélangez la farine, la levure chimique et le sel, puis tamisez. Réservez

Dans le bol du robot, mélangez le sucre et les oeufs. Lorsque l’appareil devient mousseux, ajoutez la farine et continuez à mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Ajoutez ensuite votre beurre fondu.
Placez votre mélange dans une poche à douille et réservez pendant 25 minutes au réfrigérateur

Préchauffez votre four à 160°.

Beurrez vos moules à madeleine.
Remplissez les alvéoles et faites cuire 7 minutes, jusqu’à ce que vos madeleines soient dorées et gonflées.

Démoulez et faites refroidir sur une grille.

Préparez le glaçage:

Mélangez 90 g de sucre, 1 c à c de zeste d’orange bio et 2 ou 3 c à s de jus d’orange.

Lorsque la préparation est épaisse, lisse et opaque, badigeonnez vos madeleines à l’aide d’un pinceau du côté rainuré.

Quelques minutes de patience et vous pourrez déguster.

C’est une recette de Martha Stewart (Biscuits, sablés, cookies, Marabout) qu’on a juste un peu adaptée à notre sauce. Martha rajoute de la cardamome en poudre. Nous, c’est moins notre truc, mais vous pouvez essayer.

Cheese!

Pour toutes les gourmandes, voici une recette de cheesecake facile à réussir et… qui en jette!

FullSizeRender

Pour le crumble :

100 g de beurre

100 g de poudre d’amandes

100 g de farine

100 g de sucre semoule

Pour l’appareil à cheesecake :

500 g de Philadelphia

100 g de crème épaisse

150 g de sucre semoule

3 oeufs entiers

5g de farine

Pour le confit de framboise : 

500 g de purée de framboises

70 g de sucre semoule

1 gousse de vanille

4 feuilles de gélatine

Pour le crumble, mélangez avec vos doigts tous les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte sableuse. Etalez une fine couche au fond d’un cercle et faites cuire à 170° pendant 15 minutes. C’est un fond de tarte qui peut servir pour une multitude de recettes.

Pour réaliser l’appareil, mettez le Philadelphia, la crème épaisse, le sucre semoule et la farine dans un bol et mélangez  en incorporant les oeufs un à un, jusqu’à obtenir une consistance bien lisse.

FullSizeRender - copie FullSizeRender[1]

Lorsque le crumble est cuit, à la sortie du four, versez l’appareil à cheesecake sur 3 cm, environ. Faites cuire à 90° pendant 55 minutes. Réservez au frais pendant 1 heure.

Pour le confit, mettez la gélatine à tremper dans un bol d’eau froide jusqu’à ce que les feuilles ramollissent puis, essorez-les. Dans une casserole faites tiédir la purée de framboises, le sucre, la vanille et la gélatine. Laissez refroidir à température ambiante.

FullSizeRender[2]

Versez ensuite une fine couche de confit et réservez au frais pendant 1 heure.

Démoulez et décorez de framboises fraîches.

FullSizeRender[4]