Nos jardinières suspendues

IMG_1065.jpg

Merci IKEA! Même si nous ne sommes pas toujours des inconditionnelles de l’enseigne suédoise, côté jardinières, la série SOCKER est géniale. Elle existe depuis pas mal d’années et, bonne nouvelle, elles se patinent plutôt bien au fil du temps. On a un petit faible pour la version à suspendre. Cette année, à côté de la teinte acier, on trouve trois couleurs qui mettent un peu de peps sur les terrasses et balcons (blanc, bleu ciel et… un orangé particulièrement doux).

Le prix? 4,99 €

IMG_0936IMG_0937

Commencez par percer quelques trous dans le fond du pot à l’aide d’une foreuse afin d’assurer le drainage. Avant le terreau, placez des billes d’argile. C’est toujours un bon plan en été. Elles se gorgeront d’eau à l’arrosage et éviteront le dessèchement trop rapide de la terre.

IMG_1034.jpg

En Ardenne, le temps n’est pas encore au beau fixe et les gelées nocturnes en sont pas encore totalement oubliées. Du coup, on profite des jolies couleurs des pensées, des jacinthes et des oeillets de jardin. Côté verdure, on ajoute du lierre.

IMG_1036IMG_1035

Il ne reste plus qu’à les suspendre…

IMG_1062.jpg

Publicités

Commencez les semis!

IMG_7260.JPG

Coucou les jardinières! Alors, pour le coup, chez nous il neige… Donc pas question de plantations à l’extérieur. Par contre, on prévoit déjà l’arrivée du printemps en faisant quelques semis.

Pour les tomates et les courges c’est trop tôt! Si elles se développent trop, on va avoir envie de les repiquer, et si le mercure chute, adieu la récolte! Par contre, pour les salades et le fenouil… On peut déjà s’y mettre…IMG_0789 (4).jpg

Un petit truc pour les néophytes… On récupère les cartons d’oeufs. C’est pratique et ça ne coûte rien. Un peu de terreau pour semis, quelques graines, et le résultat est toujours au rendez-vous. Pour que toutes les alvéoles soient productives, on met environ 3 graines chaque fois, et on élimine les plantules les plus faibles. En mars, on replante les jeunes pousses dans la serre et on les couvre pour d’avantage de sécurité. Le gel est parfois traître. Après, on fait comme on veut!

IMG_0267.jpg

La serre, le printemps dernier.

Comptez 3 à 5 semaines après le semis avant de récolter la roquette ou le cresson, 4 à 6 semaines pour les mélanges de jeunes pousses, et environ deux mois pour les autres variétés. Pour le fenouil, il faut compter deux mois avant de mettre la plantule en place et 3 mois avant la récolte.

IMG_7259.JPG

Pensez dès aujourd’hui à conserver vos bouteilles d’eau vides, surtout celles de 5 litres… Elles seront très utiles pour les semis de tomates et autres courges!

 

 

Plantez pour l’hiver

On n’attend pas le printemps pour mettre du vert au balcon! 

Dès les premiers rayons, tout le monde se sent la main verte et y va de son géranium ou de son bégonia. Passé le mois d’octobre, suspensions et autres jardinières sont abandonnées à leur triste sort. Au mieux, quelques dernières tiges agonisent ça et là.

C’est justement quand il fait froid et gris qu’on mise sur de jolis décors, histoire de garder le moral au beau fixe!

FullSizeRender[4] - copie 5 FullSizeRender FullSizeRender[1]

Il existe pas mal de petites plantes persistantes qui passeront l’hiver sans trop souffrir. N’hésitez pas à vous faire conseiller en jardinerie. Comme nous habitons la campagne, nous avons misé sur un décor plutôt romantique, mais rien n’empêche de faire un choix plus contemporain, tant au niveau des contenants que du contenu. On trouve mille et un petits objets déco pour trois francs six sous. Notamment dans les grandes surfaces genre Action, Casa, Hema, etc.

Voici déjà quelques idées…

FullSizeRender[1] - copie 5 FullSizeRender - copie 4 FullSizeRender[2] - copie 4

Mélangez les différents feuillages et utilisez des écorces de bois, des pommes de pin ou d’autres fruits secs glanés pendant vos promenades. Fixez votre décoration dans le terreau à l’aide de pinces à cheveux.

FullSizeRender[2] - copie 6 FullSizeRender[2] - copie 7 FullSizeRender[1] - copie 6

Un peu de couleur avec les bruyères ou de petites plantes à baies rouges.

FullSizeRender[3] - copie 6 FullSizeRender[1] - copie FullSizeRender[1] - copie 2

Les feuillages blancs, bleutés ou panachés donnent du relief aux différentes compositions.

FullSizeRender - copie FullSizeRender[4] - copie FullSizeRender[3] - copie 3

Du lierre dans une suspension, mais aussi des pommes de pin et des champignons dans les jardinières.

FullSizeRender[3] - copie 2 FullSizeRender[4] - copie 2 FullSizeRender - copie 2

Accents suédois… Pour dissimuler le terreau et protéger vos plantations, placez un peu de mousse dans vos jardinières. Avant, nous l’achetions à prix d’or chez le fleuriste. Depuis deux ans, nous allons simplement la chercher dans les bois. Les vieilles souches en sont souvent recouvertes. Il suffit de se baisser!

FullSizeRender[2] - copie 3 FullSizeRender - copie 3 FullSizeRender[1] - copie 3

Quelques anges face au ciel. Nous n’avons pas sacrifié les petits oeillets vivaces. Ils reprendront vite des couleurs au printemps.